Project Description

WERNER REITERER

Pietà, 2016

Galerie Loevenbruck

Tirage en bronze d’après un moulage de porte-monnaie de l’artiste et peinture, 2x20x11,5 cm, N° 1/6

L’artiste

Werner Reiterer, né le 25 avril 1964, vit et travaille à Vienne. Il a étudié les arts graphiques à l’École des beaux-arts de Vienne.
Son travail couvre les domaines du dessin, de la sculpture et de l’art monumental. Parmi les grands musées où il a exposé, on peut citer l’Albertina à Vienne, le Palais de Tokyo à Paris, le Kunsthaus à Graz, le Kunstmuseum à Bonn, le Zentrum für Kunst und Medientechnologie à Karlsruhe, le musée Tinguely à Bâle, le Casino Luxembourg à Luxembourg, le Swiss Institute à New York et la villa Manin à Passariano-Codroipo.

L’oeuvre

« Beaucoup de visiteurs sont allés voir la Pietà de Michel-Ange à la basilique Saint-Pierre de Rome, et ont touché ou embrassé le pied gauche du Christ mort. Comme la sculpture date de 1500, ce pied a dû perdre pas mal de marbre en cinq cents ans. Ce qui est à noter, c’est que les fidèles essaient d’établir un contact métaphysique avec Dieu en touchant le pied de Jésus. De nos jours, cette quête métaphysique s’est transformée sous l’effet du désir d’entrer en contact avec le plus d’argent possible. C’est devenu un acte motivé par des considérations très profanes et matérielles. Si j’installe un moulage en bronze de mon porte-monnaie sur une allée ou une plateforme (mais pas une pelouse) dans les jardins, en le fixant au sol pour empêcher de le déplacer, beaucoup de visiteurs seront tentés automatiquement de le toucher et de le prendre, mais ils ne pourront pas. Leur geste sera exactement le même que celui des fidèles devant la Pietà de Michel-Ange à Rome. » Werner Reiterer (Traduction : Jeanne Bouniort).