Project Description

STERLING RUBY 

RAT DOPAMINE (LG), 2015

Gagosian Gallery

Acier et peinture, 172,7×690,9×99,1 cm

L’artiste

Sterling Rudy est né en 1972 sur la base aérienne de Bitburg en Allemagne. Ruby vit et travaille actuellement à Los Angeles, Californie. Les stratégies esthétiques de Sterling Ruby sont assez polyvalentes. Son oeuvre est très diverse mais maintient une tension constante entre plusieurs éléments: des sculptures en polyuréthane – brillantes, colorées et diffuses, des dessins, des collages, des céramiques vernissées, des spray paintings – inspirés du graffiti – et des vidéos. Son travail traite de sujets liés à la violence et à la pression dans la société, d’expériences autobiographiques, et aussi de l’histoire de l’art.

L’oeuvre

« L’atelier est devenu comme un site de fouilles pour moi. Des années de travail et de matériaux accumulés se répandent à travers les bâtiments, presque à la manière d’une décharge. Cet environnement a mené mon œuvre à un autre niveau de réalisation à travers les matériaux. Il y a cette idée que les projets ont une fin mais avec le temps ces choses qui existent toujours en tant que matériau ou vestiges sont déterrées et repensées, des catalyseurs se créent entre travaux passés et nouveaux travaux. » Sterling Ruby

Dans sa nouvelle série, Sterling Ruby réalise des sculptures à partir de pièces industrielles massives récupérées aux alentours de son atelier à Los Angeles. Dans ces hybrides mélancoliques, Ruby associe d’immenses fragments d’un sous-marin américain récupéré, avec des parties de moteurs et des tuyaux en acier, de façon à créer des abstractions autonomes grises et cuirassées —aux allures de dragsters, de bulldozers ou encore de charrues. Décryptant les frontières qui divisent, protègent, isolent et promeuvent les cultures individuelles, Ruby continue de faire évoluer sa réflexion formelle et pourtant dissonante sur la réalité contemporaine.