Project Description

JEAN-CHARLES DE QUILLACQ 

Le mème, 2015

Galerie Marcelle Alix

Polypropylène, 1700 cm environ

L’artiste

Jean-Charles de Quillacq est né en 1979, il vit à Sussac, Limousin. Résident du programme 5/7 de la Villa Arson de 2013 à 2015, il a participé à l’exposition « L’après-midi » (cur. Mathieu Mercier) au centre d’art. Son travail a également été montré à la Fondation d’entreprise Ricard dans le cadre de l’exposition « Humainnonhumain » (cur. Anne Bonnin, 2014), au CNEAI, Chatou, à la galerie Juliette Jongma, Amsterdam, à la galerie Klemm’s, Berlin, au Salon de Montrouge (2011) et à Bétonsalon (2010). Il est diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon et ancien résident de la Rijksakademie, Amsterdam. Un court ouvrage monographique a été publié en 2015 par la Villa Arson.
Sa première exposition personnelle à la galerie, intitulée « Je t’embrasse tous » est visible jusqu’au 23 juillet.

L’oeuvre

« Le mème vient de mon attraction pour le même, et visuellement, l’amarre se substitue parfaitement à certaines de mes sculptures mais à une échelle très différente, comme si elle en était un même géant. Je trouvais intéressante cette faute d’orthographe, comme si le même n’était pas tout à fait parfait ou correct. Et j’ai finalement découvert que le mot existait tel quel, avec son accent grave  et qu’il était tout aussi intéressant pour moi » Le terme de « mème » a été proposé pour la première fois par Richard Dawkins dans Le Gène égoïste (1976) par déformation du terme mimesis (« imitation », en grec ancien) par analogie avec le mot gène. (source: wikipedia) »