Project Description

ELMAR TRENKWALDER

WVZ 147 S, 1999-2015

Galerie Bernard Jordan

Fonte d’aluminium, 360x160x190 cm

L’artiste

Elmar Trenkwalder est né en Autriche en 1962 et il vit et travaille à Innsbruck. Après des études de peinture à l’école des Beaux-Arts de Vienne, il commence à réaliser des sculptures en céramique lors d’un séjour à Cologne. Il ne cessera dès lors de travailler la terre et d’exécuter des sculptures-architectures de plus en plus monumentales . Exposé dès 1990 par Harald Szeeman (Aperto, Venise 1990/Biennale de Lyon 1997/Austria im Rosennetz 1996), le travail de Trenkwalder rencontre beaucoup de succès en France. En 2012-2014 il est invité en résidence à la Cité de la Céramique où il exécute une trentaine de sculptures en grès dont plusieurs sont actuellement visibles dans le musée. Il prépare une exposition personnelle pour 2017 au Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne.

L’oeuvre

La sculpture WVZ 147 S est une fonte d’aluminium faite à partir d’un plâtre, matériau qu’il utilise concomitamment à la terre. C’est une sorte d’idole constituée d’une multitude de têtes dont l’amoncellement forme une énorme tête à 4 faces. Selon la distance à laquelle on se place, les têtes s’animent et leurs physionomies changent. Dans son essai Pénétration spatiale, Pierre Dourthe remarque l’importance dans le travail d’Elmar Trenkwalder du changement d’échelle dans une seule et même œuvre (tel que nous le voyons aussi dans nos rêves) et de la symétrie imparfaite destinée à susciter la confusion productive du spectateur, confusion accentuée par la surabondance des détails qui ne laissent aucun repos à l’œil.